Les frais de virements bancaires nationaux

« Retour

virement-nationaux

Les frais de virements bancaires nationaux

Avec le développement des échanges, les virements bancaires deviennent un élément incontournable. Ils sont de différents types et chacun a ses propres caractéristiques, un fonctionnement bien défini et les frais y afférents sont différents selon le type de virement. Cet article va vous donner une idée sur les coûts des virements bancaires nationaux. 

Le virement bancaire ponctuel, qu’est-ce que c’est ? Comment fonctionne-t-il ?

Le virement bancaire est un processus ou une opération permettant de transférer de l’argent électroniquement d’un compte à un autre. Les comptes n’appartiennent pas forcément à la même banque et ils ne sont pas obligatoirement à vue. Un virement bancaire ne peut se faire que par l’initiative du propriétaire du compte à débiter.

Un virement est une opération irrévocable. Si l’émetteur fait une erreur, il incombe au « faux bénéficiaire » de refaire le virement en sens inverse. Aussi, il est conseillé de connaître exactement toutes les informations relatives au récepteur.

Les frais de virement bancaire ponctuel

Lorsque vous effectuez un virement bancaire entre deux comptes à votre nom et détenus par la même agence ou au sein d’une même banque, la procédure est gratuite. De même, si le virement se fait par Minitel ou Internet, l’opération ne vous coûtera rien. Il vous suffit de vous connecter sur le site de votre banque.

Par contre, émettre un virement papier au guichet ou par courrier vers un compte coûte environ 2 à 3 euros maximum. Dans ce cas, la procédure est simple, vous devez remplir un formulaire auprès de votre banque et cette dernière se charge du transfert.

Lorsque vous décidez d’effectuer un virement bancaire, vous devez vous informer au préalable de la provision de votre compte. Si votre avoir bancaire est insuffisant et ne peut pas couvrir le montant du virement, vous pourrez être sujet à des frais bancaires importants qui tournent autour de 20 euros.

Le virement bancaire permanent, qu’est-ce que c’est ? Comment fonctionne-t-il ?

C’est une opération permanente et régulière vers un même destinataire avec le même montant. Ce virement peut être mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel. Vous avez le choix quant à la date du virement : par exemple, le 15 de chaque mois. Le virement bancaire permanent est généralement utilisé dans le cas du paiement de votre loyer ou de votre abonnement télévisé.

Cependant, prenez vos précautions et procurez-vous un relevé d’identité bancaire (RIB) pour éviter de le verser vers un autre compte. Le RIB est un moyen sûr et rapide. Sûr car les erreurs d’imputation n’existe pas et l’on ne peut pas le falsifier manuellement. Le virement se fait en l’espace de 24 heures ou 48 heures ouvrables.

Les frais de virements bancaires permanents

Pour le virement permanent, les banques décident d’un frais fixe tournant autour de 0,5 euros à 7 euros pour l’exécution du premier ordre de virement. Ensuite, elles prélèvent sur votre compte une somme ne dépassant pas 1 euro pour chaque virement effectué.

Le virement permanent nécessite que votre compte soit approvisionné régulièrement sous peine d’être rejeté. Cela donnera lieu à des frais bancaires qui peuvent atteindre 20 euros.


Les nouvelles mesures prises depuis le début de l’année 2008

Depuis le 28 janvier 2008, les virements bancaires sont gérés au niveau européen. Cette mesure a pour but de simplifier les échanges bancaires entre les pays de l’Union Européenne.

es virements concernent les virements domestiques, c'est-à-dire, dans le pays même ainsi que les virements vers les autres pays de l’Union Européenne. Ces derniers sont appelés communément « Virement SEPA (Single European Payments Area)».

Toute personne possédant un compte bancaire dans un pays de l’Union européenne peut à la fois envoyer et recevoir des virements en euros, avec pour avantage de bénéficier des mêmes conditions que celles en vigueur dans son pays.

Des règles sont à respecter pour ceux qui effectuent des virements SEPA. En effet, il vous est nécessaire de posséder les coordonnées bancaires de la personne qui en bénéficiera.

On peut citer entre autre le code IBAN (International Banking Acount Number) qui identifie le compte au niveau international et le code BIC (Bank Identifier Code) qui identifie la banque du bénéficiaire. Effectuer un virement SEPA en euros vers un compte libellé dans une autre devise ne pose pas de problèmes. En effet, il revient à la banque du bénéficiaire de le convertir lors de la réception de l’opération.

Autre article à consulter : " Les frais sur les virements bancaires internationaux "